Le parachutisme est l’une des activités les plus extrêmes que l’on puisse faire. Atteindre une altitude de 4000 mètres est déjà une trop grande hauteur pour certaines personnes, alors imaginez en sauter. Pour les novices, le parachutisme est une nouvelle aventure passionnante à vivre. Il y a certaines choses que vous pouvez faire pour rendre le saut un peu moins intimidant. Voici nos conseils pour préparer votre corps et votre esprit avant le grand saut.

Comment se préparer avant un saut en parachute ?

1. Prenez un petit-déjeuner sain

Vous ne devez jamais sauter en parachute l’estomac vide. Vous ne devez pas non plus sauter en parachute avec l’estomac plein de nourriture, à moins que vous ne vouliez cracher vos tripes pendant votre chute dans le ciel. Sauter le petit-déjeuner signifie que vous partirez avec un taux de sucre sanguin faible. La sensation d’agitation provoquée par l’hypoglycémie peut vous rendre plus nerveux que vous ne l’êtes en réalité et vous donner des nausées. Vous voulez être aussi à l’aise que possible avant votre saut. Au lieu de sauter le petit-déjeuner, optez pour un repas de taille modérée. Essayez les aliments que vous mangeriez avant de courir un marathon ou si vous vous sentez nauséeux, comme des toasts ou des flocons d’avoine avec quelques fruits.

Vous avez décidé de faire un saut en parachute tandem ? Sautez le pas avec Fly Adrenaline !

2. Évitez la caféine

Nous vous recommandons de programmer votre saut tôt le matin afin de ne pas vous épuiser tout au long de la journée. Cela dit, n’utilisez pas de caféine pour vous réveiller. La caféine est un moyen facile d’augmenter votre anxiété. Réveillez-vous avec des étirements ou des mouvements de faible intensité pour faire circuler le sang.

3. Faites le plein de sommeil

La nuit précédant votre chute, il peut sembler impossible de dormir. Toute la nervosité et l’excitation vous tiennent éveillé. C’est très courant. Tout le monde souffre un peu d’insomnie avant son premier saut en parachute. Cependant, nous vous recommandons vivement d’essayer de dormir un peu. Non seulement ce n’est pas agréable d’être fatigué pendant une telle première expérience, mais se sentir fatigué peut rapidement conduire à des pensées nerveuses ou paranoïaques que vous ne voulez pas avant de sauter en parachute. Le sommeil est donc très important. Buvez du thé à la camomille ou du lait chaud. Prenez une douche chaude pour rafraîchir votre corps avant de vous mettre au lit.

4. Restez hydraté

Choisissez soigneusement ce que vous buvez. L’eau, bien sûr, est notre premier choix. L’eau est bonne pour vous. En fait, prenez-en une gorgée dès maintenant. Et buvez quelques gorgées de temps en temps lorsque vous êtes en route pour votre saut. Cela vous donnera quelque chose à faire si vous êtes nerveux et vous aidera à réguler votre tension artérielle. Ceci étant dit, évitez de boire de l’alcool avant votre saut en parachute. La seule chose pire que de sauter en parachute déshydraté est de sauter en parachute avec une gueule de bois. Faites-nous confiance.